D’ici 10 ans, travaillerons-nous en roulant ? share
back to to

D’ici 10 ans, travaillerons-nous en roulant ?

2 janvier 2015

A l’occasion d’un projet dédié à l’avenir de l’automobile, l’agence de design IDEO a imaginé de quelle façon les bureaux pourraient devenir mobiles ces prochaines années… Et nous faire voyager durant notre travail quotidien. Une projection dans le futur relayée par un article du Washington Post

Prendre sa voiture le matin et se laisser conduire alentour dans des endroits inoccupés, tout en ayant accès à nos dossiers en cours… Tel pourrait être le schéma classique d’une journée de travail dans les années à venir. De véritables bureaux mobiles, en conduite assistée le jour, chargeraient la nuit dans des entrepôts, pour être à nouveau disponibles dès le lever du soleil.

Ce projet, baptisé à juste titre « Work on Wheels », s’avère particulièrement intéressant pour des villes dans lesquelles l’espace se fait rare, comme à San Francisco, où la forte demande immobilière a fait augmenter les prix de 81% ces 4 dernières années. Il s’inscrit dans un renouvellement du monde travail, marqué par une plus forte mobilité et une moindre nécessité d’une présence physique au bureau.

« Nous avons voulu visualiser de façon très précise à quoi ressemblerait un monde dans lequel la mobilité serait reine », explique Danny Stillion, partner chez Ideo, qui constate un grand nombre de discussions théoriques autour des sujets de mobilité, sans véritables propositions concrètes. 

Si cette vision futuriste n’est pas forcément vouée à se concrétiser dans l’immédiat, elle relance le débat sur les nouvelles formes de travail, dont nous vous parlions il y a peu. 

Plus d’informations sur ce projet avec l’article du Washington Post

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email