Diriger le soleil pour illuminer les rues des grandes villes : le projet No Shadow share
back to to

Diriger le soleil pour illuminer les rues des grandes villes : le projet No Shadow

18 mars 2015
250 : c’est le nombre de gratte-ciels que devrait accueillir Londres dans les prochaines années. Débattu aussi à Paris, ce type de développement urbain en hauteur plonge souvent les rues dans la pénombre. Et si la lumière rejaillissait au pied des gratte-ciels ? C’est ce qu’on peut espérer : web urbanist dévoile le projet No Shadow, un building « intelligent » qui redirige la lumière du soleil dans les rues, et même vers l’intérieur des logements et bureaux !
 
Un gratte-ciel construit à l’aide d’algorithmes et de modélisation par imprimante 3D : c’est le projet du cabinet NBBJ pour en finir avec l’obscurité qui entoure les quartiers construits en hauteur. A chaque heure de la journée, la lumière est renvoyée selon un rayon spécifique, et la rue retrouve un éclairage naturel. « La relation entre le soleil et les ombres à été appliquée à celle entre les immeubles », explique Christian Coop, le chef de projet.
 

 
Et ce n’est pas tout : les No Shadow Towers redirigent également la lumière dans les bureaux d’en face ! Par le biais d’un subtil jeu de miroirs, les rayons se reflétant sur la façade de l’un des buildings couvre en même temps l’ombre de l’autre. Les salariés devraient apprécier !
 

Les applications d’un tel projet, permettant de diriger le soleil et son ombre de manière dynamique, sont nombreuses. Création d’espaces d’ombre dans les pays très chauds, intensificateurs de lumière là où elle manque, nul doute que les No Shadow Towers auront leur place dans la ville intelligente.

 

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email