École numérique : les petits Anglais apprendront le code, les Français… aussi share
back to to

École numérique : les petits Anglais apprendront le code, les Français... aussi

2 septembre 2014

Nous vous en avons souvent parlé, une révolution se trame dans les écoles anglaises en cette rentrée scolaire. Dès cette année, une toute nouvelle matière s’impose pour les enfants de cinq ans et plus : l’apprentissage du code. Alors que la France retarde toujours plus son introduction dans les programmes scolaires, le Royaume-Uni montre sa capacité à dynamiser la sensibilisation aux cultures numériques. Une rupture en termes d’enseignement relayée par BBC News.

Le Royaume-Uni, un pionnier dans le domaine

Quatre années auront été nécessaires pour concrétiser les propositions du Next Gen report, réalisé à l’époque par deux figures de l’industrie des jeux vidéo, Ian Livingstone et Alex Hope. Ce rapport, au retentissement important au sein du gouvernement britannique, s’inscrit dans un courant aux objectifs clairs : apprendre l’algorithmique le plus tôt possible aux enfants pour qu’ils en acquièrent la logique.

Le programme mis en place par l’éducation anglaise se concentre sur l’apprentissage et la compréhension d’algorithmes de base, la création de programmes simples et l’acquisition d’un raisonnement logique permettant d’appréhender ce langage si particulier.

Cet apprentissage sera, selon les écoles, incorporé à des activités quotidiennes ou délivré par le biais de leçons consacrées. Un grand nombre de volontaires et d’associations, qui se dédient d’ores et déjà à la découverte du fonctionnement d’applications mobiles ou à la création de jeux vidéo au format simple, sont prêtes à apporter leur soutien à cette initiative, qui trouve de plus en plus écho au sein des médias. De nouveaux programmes seront ainsi mis en place sur des chaînes telles que CBeebies, CBBC ou Bitesize, dans une volonté affirmée de familiariser les enfants aux nouvelles technologies.

Et la France dans tout ça ?

Ce nouveau programme est à mettre en parallèle avec les différents élans technophiles agitant actuellement l’éducation française, dont la proposition de loi déposée le 11 juin dernier par une trentaine de députés, destinée à rendre obligatoire l’enseignement du code. Si l’annonce faite par Benoît Hamon, mi-juillet, de promouvoir l’apprentissage du code dans les écoles primaires ne s’est pas encore véritablement concrétisée, le gouvernement français veut déjà rattraper son retard quant aux outils utilisés par les enseignants. Dans le « grand plan numérique pour l’école » annoncé ce matin-même, François Hollande a ainsi annoncé mettre à disposition plus de matériel informatique au sein des écoles, tout en voulant former les enseignants pour assurer la transition numérique, ainsi que l’accès aux livres scolaires au format ebook.

Une avancée importante face au besoin croissant en compétences nouvelles sur le marché du travail, 65% des futurs métiers n’ayant pas encore été inventés et à la nécessité de rendre les futurs citoyens davantage maîtres des outils qu’ils utilisent quotidiennement.

Pour en savoir plus, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email