Et si la mobilité intelligente passait par le taxi partagé ? share
back to to

Et si la mobilité intelligente passait par le taxi partagé ?

10 avril 2014

Comment réduire l’empreinte carbone d’une ville tout en faisant économiser de l’argent aux citadins ? C’est la question sur laquelle se sont penchés des chercheurs du MIT, qui proposent comme solution le système de taxi partagé. Explications dans FastCompany.

Boostée par les réseaux sociaux et surtout la géolocalisation, la mobilité devient de plus en plus collaborative. Et si l’on connaissait comme pratiques alternatives aux transports publics l’autopartage ou le covoiturage, les idées pour effectuer des déplacements intelligents continuent de fleurir. Au Senseable City Lab, des chercheurs du MIT ont développé dans cet esprit un site présentant une cartographie (voir la vidéo ci-dessous) qui permet de voir le nombre de trajets en commun parmi les 150 millions de trajets effectués par les taxis new-yorkais chaque année depuis 2011.

Résultat ? La majorité des déplacements des usagers s’avèrent être effectués en commun. Pour ces chercheurs, partager et croiser nos trajets permettrait donc de faire gagner du temps aux chauffeurs de taxis, de moins polluer et de nous faire économiser de l’argent. Il s’agirait juste désormais de créer une application spécifique pour les taxis afin de coordonner l’ensemble des trajets.

Cette modélisation est une nouvelle preuve que la mobilité stimulée par l’open data offre, pour la ville intelligente, des solutions nouvelles face aux enjeux de trafic. Des freins restent cependant, rappelle l’étude du MIT, comme le fait que seulement 10% des citoyens seraient prêts à partager leurs déplacements

Alors, quelles offres de mobilité pour demain ? Pour des premières réponses, c’est ici.

Pour en savoir plus, c’est ici avec FastCompany.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email