Et si les meilleures idées de produits sortaient de la tête des clients ? share
back to to

Et si les meilleures idées de produits sortaient de la tête des clients ?

17 septembre 2013

Vous est-il déjà arrivé de sillonner les rayons d’un magasin en cherchant le produit dont vous rêvez, avant de réaliser qu’il n’existe pas encore ? 

Quirky pourra vous aider. Il s’agit de la première plateforme permettant à tout le monde de proposer une idée d’invention du quotidien et d’avoir la possibilité de le faire développer, produire et commercialiser dans la grande distribution.

La version française du site voit le jour cette semaine, faisant de la France le premier pays dans lequel la startup s’est implanté hors des États-Unis. La nouvelle plateforme française sera progressivement enrichie, avec dès le 1er octobre la possibilité pour la communauté de participer à toutes les phases de décision et du développement des produits choisis, allant du choix de la couleur à la résolution d’un problème technique. 

Fondé en 2009 à New York, le site américain réunit aujourd’hui une communauté de 495 000 contributeurs et inventeurs. Plus de 3000 projets d’invention sont proposés chaque semaine et 250 produits issus d’idées de la communauté ont ainsi pu voir le jour et être commercialisés depuis son lancement.

L’entreprise partage les revenus (jusqu’à 40% des ventes) avec les membres de la communauté qui l’ont aidé à donner naissance à ces produits.

Bénéficiant à la fois du succès actuel du phénomène « maker » mais aussi de la popularité des plateformes de crowdfunding tels que Kickstarter, Quirky se différencie pourtant dans plusieurs aspects de son offre.

Tout d’abord, il se spécialise dans les produits de grande consommation. On n’y trouvera donc pas de logiciels, de projets de start-up ou de web-docus, mais uniquement des projets de produits tangibles, du quotidien, et qui peuvent passer relativement rapidement du stade de l’idée à la commercialisation.  

Autre élément original de ce plateforme ? Le processus décisionnel collaboratif. Le choix final des produits qui seront développés n’est ni laissé à la seule responsabilité des internautes, ni à l’équipe Quirky derrière une porte close. Chaque semaine la startup organise une séance d’évaluation des produits, qui est diffusé en streaming sur internet. Les spectateurs ont la possibilité de participer en direct, de voter et d’envoyer leurs commentaires précises sur de différents aspects du produit, qui sont pris en compte par le jury avant de faire un choix. 

Ce méthode permet de focaliser d’avantage sur l’utilité pratique et la faisabilité du produit, plutôt que sur le buzz qu’il a généré ou le nombre d’amis « supporteurs » que l’inventeur a pu mobiliser – précisément l’une des critiques majeures des sites de crowdfunding : comporter souvent des projets dont l’idée est forte mais la réalité de fabrication l’est moins. 

Pour la commercialisation des produits, Quirky compte aujourd’hui des partenariats de grande envergure avec plusieurs chaînes de la grande consommation. Target, aux États-Unis, ou bien les hypermarchés Auchan en France, dont les premiers produits développés via la plateforme français seront disponibles au printemps 2014.
 

 Une séance live d’évaluation hebdomadaire des idées de produits en streaming.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email