Et si les robots sauvaient l’économie Française ? share
back to to

Et si les robots sauvaient l’économie Française ?

19 décembre 2014

Aspirateurs, tondeuses à gazon ou autres assistants culinaires, les robots investissent le quotidien et laissent entrevoir une nouvelle opportunité de croissance pour la France. Même s’ils font l’unanimité auprès des consommateurs de l’Hexagone, ils restent critiqués car jugés trop chers selon un sondage Odoxa pour le Syntec Numérique.

Un robot comme cadeau de Noël ? La question ne se pose plus pour les 2 millions de Français qui ont acheté ou envisagent d’acheter un robot comme cadeau pour les fêtes. Selon l’institut de sondages Odoxa et le Syntec Numérique (Syndicat professionnel des entreprises de services du numérique, des éditeurs de logiciels et des sociétés de Conseil en Technologies), la majorité des Français est enthousiasmée par le développement de la robotique dans la vie quotidienne. Ils sont ainsi 84% à se dire favorables aux robots dédiés à l’assistance domestique des personnes âgées.

S’ils se disent convaincus par l’utilité des robots, 33% des sondés les trouvent encore trop onéreux. Pour Bruno Vanryb, le président du collège éditeurs de Syntec Numérique, c’est une question de temps : « Ce frein lié aux coûts de conception et de fabrication ne devrait pas en rester un très longtemps (…) comme ce fut le cas pour l’explosion de l’informatique dans les années 80 ». Plus largement, l’étude montre que 61% des Français voient dans la filière de la robotique un moteur de croissance économique et de progrès social.

« Nous sommes face à une nouvelle chance de création de richesse et d’emplois pour les entreprises françaises du numérique, les plus à même de s’impliquer dans cette révolution technologique qui présente l’avantage unique d’intégrer les industries de pointe du monde traditionnel et du monde virtuel pour fabriquer les robots de demain » conclut Bruno Vanryb.

Pour plus d’informations, le sondage est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email