Et si nos pages d’erreur sauvaient des enfants ? share
back to to

Et si nos pages d'erreur sauvaient des enfants ?

27 septembre 2012

404 NOT FOUND. Qui n’a jamais reçu ce message d’erreur au détour d’une requête sur Internet ? Une page blanche, désespérément sobre, qui indique qu’ici, on ne peut rien trouver. 

Et si, à défaut de ce que l’on cherchait, on pouvait tout de même y trouver quelque chose d’utile ? C’est l’idée originale de l’association caritative Missing Children Europe, qui s’est donnée pour mission d’aider à retrouver les enfants disparus. 

Le projet, baptisé NotFound, est tout simple : les développeurs de site web pourront, s’ils installent l’application du même nom, afficher des informations sur Missing Children en lieu et place de la page blanche : « Nous n’avons pas trouvé votre page. Pas plus que… », suivi du prénom et des photos de l’un des enfants de la base de Missing Children.

« Ce projet nous permettra de concentrer un peu d’attention sur les enfants que nous recherchons, parfois depuis de nombreuses années, afin qu’ils ne tombent pas dans l’oubli. Aucun investissement financier n’est nécessaire, il suffit d’un peu de bonne volonté », a expliqué Maryse Roland, de Child Focus, à WebProNews.

Voilà une manière utile et originale d’exploiter le phénomène de sérendipité, ce formidable pouvoir qu’a le web de nous aider à « trouver ce que l’on ne cherche pas en cherchant ce que l’on ne trouve pas » (Philippe Quéau).

A ce jour, près de 1000 sites web participent à l’opération. Espérons qu’elle soit fructueuse !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email