Et si Wikipédia pouvait prédire votre prochaine grippe ? share
back to to

Et si Wikipédia pouvait prédire votre prochaine grippe ?

22 avril 2014

Et si l’on pouvait prévoir la propagation des maladies grâce à Wikipédia ? C’est ce que laisse espérer une étude menée dans la faculté de médecine d’Harvard et relayée par NewScientist, qui montre que les recherches effectuées sur l’encyclopédie permettent de suivre les épidémies de grippe. 

Si les internautes sont régulièrement sollicités au travers de jeux pour faire avancer la recherche médicale, les données qu’ils laissent sur le Web se révèlent être une mine d’informations pour les médecins et les chercheurs. Qu’il s’agisse des plateformes d’analyse personnalisée des symptômes ou des sites de quantified-self, comme celui d’Oasis par exemple, les outils pour récolter les données sont nombreux.

Des informations dont les chercheurs de la faculté de médecine d’Harvard à Boston ont décidé de se saisir. L’équipe a récemment développé un algorithme capable d’extraire les données disponibles sur les internautes qui consultent les pages relatives au champ lexical de la grippe sur Wikipedia. Résultat : ils ont pu prédire le nombre de malades dans le pays deux semaines avant leur recensement par les autorités. Un pari réussi pour les chercheurs puisque la différence avec les données communiquées par le Centre de contrôle et de prévention des maladies aux Etats-Unis n’est que de 0,27%.

Cette méthodologie de recherche unique a l’avantage d’éviter les problèmes de protection des données personnelles de santé. De fait, elle utilise des données libres et accessibles sur Internet, comme la mesure du nombre de clics par exemple.

Pour en savoir plus, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email