Etats-Unis : le big data à la rescousse de l’éducation share
back to to

Etats-Unis : le big data à la rescousse de l'éducation

12 mai 2015

Au Wisconsin et en Oklahoma, plusieurs écoles se mettent à l’analyse de données afin d’optimiser leur offre pédagogique, mais aussi améliorer l’ensemble de leurs services, de la fiabilité horaire des bus scolaires à la propreté des classes. Une initiative relayée par le New York Times.

A 7 ans, Alyssa, élève de l’école élémentaire Riverside de Menomonee Falls (Wisconsin), peut suivre ses progrès en lecture et résolution de problèmes mathématiques grâce à un suivi personnalisé de ses données. Le résultat d’un plan pédagogique mis en place par son école, au sein de laquelle tout devient sujet à quantification, des préférences alimentaires des élèves à leurs simples résultats scolaires, en passant par le suivi de l’utilisation des photocopieurs par les professeurs.

Sous la direction de Patricia Greco, dont la thèse s’est appuyée sur les théories de W. Edwards Deming, ingénieur, statisticien et consultant américain en management de la qualité, les 4200 élèves de l’école font progressivement l’objet d’un suivi plus assidu. Des rapports à leur sujet sont remis tous les 45 jours à la direction par leurs professeurs, qui en discutent de manière hebdomadaire entre eux.

L’argument majeur invoqué en faveur des données ? Leur analyse permettrait de déterminer la pertinence des stratégies éducatives utilisées et d’optimiser les services scolaires. Une volonté d’amélioration qui passera par un « virage culturel » de la part des professeurs au sein de l’enceinte scolaire, selon Aimee Rogstad Guidera, présidente de l’association à but non lucratif Data Quality Campaign.

Si la personnalisation permise par ce genre de méthodes semble pour le moment avoir porté ses fruits, notamment pour certains élèves en difficulté, certains parents craignent pour la vie privée de leurs enfants et les dérives d’une quantification excessive des performances.

Pour retrouver l’article du New York Times, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email