Facebook : les ados quittent le navire

15 octobre 2014

Les adolescents se désintéressent massivement de Facebook, à en croire une étude de la banque d’investissement Pipper Jaffray que relaie le Washington Post.

Selon cette étude biannuelle, 72% des adolescents de 13 à 19 ans utilisaient Facebook au printemps 2014. Et ils ne sont plus que 45% lors de la dernière vague du sondage cet automne, soit moins de la moitié à répondre « oui » à la question : « Utilisez-vous Facebook ? ».

Ce désintérêt serait, semble-t-il, imputable à la présence des adultes sur Facebook et à la tendance au « sur-partage » d’informations sur le réseau social fondé par Mark Zuckerberg. La journaliste du Washington Post souligne par ailleurs le gain d’intérêt récent des réseaux sociaux anonymes (Whisper ou Yik Yak) qui permettent de s’affranchir plus facilement d’une identité en ligne, a contrario de la politique de Facebook qui incite fortement à utiliser son nom légal (comme a pu le montrer la récente polémique entre des drag queens et le réseau social).

Le géant Facebook n’est pas mort pour autant, car il sait s’adapter aux évolutions des usages : Instagram, qui lui appartient, continue de plaire aux adolescents (entre le printemps et l’automne 2014, la part des 13-19 ans à l’utiliser est passée de 69% à 76%), et le New York Times révélait il y a peu que le groupe travaillait sur une application mobile reposant précisément sur le principe de l’anonymat de ses utilisateurs.

Une étude à retrouver plus en détails sur le Washington Post.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email