Facebook et Twitter s’imposent comme sources d’informations share
back to to

Facebook et Twitter s'imposent comme sources d'informations

15 juillet 2015

Un Américain sur quatre s’informe désormais sur Facebook et un sur dix sur Twitter : une nette progression relevée par le Pew Research Center dans une étude sur la façon dont les réseaux sociaux affectent notre accès à l’information.

Dépassées, la télévision ou la radio ? Pas encore, mais la concurrence avec les réseaux sociaux est toujours plus rude, à en juger par le nombre grandissant d’utilisateurs de Facebook ou Twitter qui ne s’informent plus que par ces plateformes.

A chacun de ces filtres d’accès à l’information correspondent aussi des usages spécifiques : quand Twitter se veut propice à l’actualité la plus chaude, Facebook permet le partage d’informations et commentaires d’ordre politique.

Facebook Users More Likely to Post Political Content on the Site Twitter Users More Likely to Follow News Outlets

Enfin, la place croissante des réseaux sociaux dans l’accès à l’information n’épargne personne, peu importe sa génération, son sexe ou ses revenus. Les différents catégories affichent toutes une nette progression de ces usages.

Across Demographics, Increase in Facebook and Twitter Users Who Get News

 

Parmi les facteurs d’explications, le Pew Research Center insiste notamment sur la personnalisation des algorithmes, technique qui permet une exposition plus fine aux informations susceptibles d’intéresser les internautes. Autre hypothèse plus sociologique : les stratégies offensives des médias sur le web social, qui se veulent le reflet de l’utilisation croissante d’Internet, quel que soit le secteur ou l’activité concernés.

Plus d’informations avec l’étude du Pew Research Center.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email