Faciliter les réseaux informels pour soutenir les femmes dans les nouvelles technologies share
back to to

Faciliter les réseaux informels pour soutenir les femmes dans les nouvelles technologies

5 mars 2014

Les données et les différentes expériences menées aident les institutions à prendre des décisions intelligentes concernant la diversité dans les embauches et la publicité, mais la coopération en ligne amène de nouvelles difficultés. Dans les médias d’information, on sait depuis des années que les femmes sont sous-représentées, spécifiquement lorsqu’il s’agit des sciences et des technologies où aux Etats-Unis et au Royaume-Uni par exemple, une petite minorité de femmes écrivent les articles dans ces domaines. Les projets « Global Media Monitoring Project » et « Op Ed Project » enregistrent la visibilité des femmes dans les médias et utilisent ces données pour soutenir les changements institutionnels.

L’Internet est célébré comme une sphère de diversité qui permet d’aller au delà de la discrimination institutionnelle. Des sites comme Wikpédia, les blogs ou encore les médias sociaux qui servent de plateformes de reportage offrent des opportunités sans précédent aux femmes pour faire entendre leurs voix dans l’espace public connecté. Cependant, puisque les inégalités sont profondément ancrées et parfois inconscientes, les comportements collectifs en ligne peuvent parfois être aussi inégaux que les comportements au sein des institutions dominées par les hommes.

Les réseaux informels en ligne peuvent changer aussi facilement que les institutions. Au Massachusetts Institute of Technology (MIT), je développe de nouvelles approches pour mesurer et changer la visibilité des femmes dans les médias en ligne, en temps réel et à une grande échelle. Ces approches nous aident à surveiller et répondre aux préjugés, aux modèles collectifs qui se dessinent dans les comportements, et aux disparités dans les médias. Il nous faut aujourd’hui de nouvelles approches de la diversité qui nous permettent d’obtenir de nouvelles données et de mettre en évidence les formes émergentes de collaboration en ligne qui soutiennent les femmes dans les nouvelles technologies.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email