Faire du lecteur un acteur à part entière

28 octobre 2011

Composer un carnet de voyage poétique sur un support numérique apporte aux lecteurs différentes formes d’enrichissements tant dans le domaine du rêve et de l’imaginaire que dans l’approche des cultures et des hommes. Ils apparaissent sous forme de photos, de vidéos, de musiques qui donnent aux textes couleurs, rythmes, respirations et dynamique complémentaires. La possibilité d’écouter les récits interprétés par l’auteur apporte une  touche émotionnelle différente et mémorable.

 
L’avantage majeur est de posséder, dans un espace réduit, une bibliothèque universelle. En cliquant sur des liens inclus dans les textes, l’accès à une information toujours actuelle est facilité, sans oublier la rapidité de recherche au caractère plutôt ludique. Les lecteurs seront dirigés vers d’autres écrits approfondissant le contexte historique, social et géo-culturel.
 
Ainsi peut-on parler de mondialisation du livre dans le courant de nos évolutions techniques fulgurantes.
Ces différentes interactivités vont faire du lecteur un acteur à part entière. Par ses recherches et appréciations personnelles mais aussi par ses échanges et impressions avec d’autres lecteurs, il entretiendra avec eux une vie autour du livre.
 
Par le « bouche à oreille du Net », le livre numérique peut plus rapidement « faire un carton », mais celui-ci ne prétend aucunement faire ombrage au bon vieux livre papier qui gardera toujours ses lettres de noblesse.
 
Avec l’écriture sur livre numérique, on se libère des contraintes traditionnelles …Les mises en page deviennent de plus en plus réactives, inventives …Somme toute, le livre, l’auteur et l’éditeur se parent d’une nouvelle jeunesse.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email