Les femmes codent mieux que les hommes (tant que l’on ne sait pas que ce sont des femmes) share
back to to

Les femmes codent mieux que les hommes (tant que l’on ne sait pas que ce sont des femmes)

The Guardian 15 février 2016
Sur la plateforme GitHub, les programmes informatiques rédigés par des femmes sont jugés de meilleure qualité que ceux conçus par les hommes. Du moins si personne n’a connaissance de leur genre… The Guardian analyse le phénomène.

Avec 12 millions d’utilisateurs, GitHub est l’une des plus larges communautés de développement de logiciels au monde. Femmes et des hommes s’y côtoient pour concevoir et participer au développement de programmes informatiques et de logiciels.

Chacun peut ainsi proposer des ajouts ou des évolutions à des projets open source tenus par un tiers – on parle alors de « pull request ». Des « demandes de tirage » qui se doivent d’être par la suite approuvées par ce même tiers ou son équipe.

Or, sur un échantillon de 3 millions de pull requests analysées par un groupe d’étudiants en informatique, 78,6% de celles réalisées par des femmes auraient été approuvées, contre 74,6% de celles conçues par des hommes.

Problème : le genre pèse encore dans la balance au moment de juger de la qualité du code, relève The Guardian. Le constat précédent n’est en effet valable que du moment où rien dans le profil de ces codeuses ne laisse entendre que ce sont des femmes. Une fois identifiées comme telles, leur taux d’acceptation passe en dessous de celui des hommes.

Plus d’informations avec l’article du Guardian.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email