Fleur Pellerin souhaite créer une « cité des objets connectés » share
back to to

Fleur Pellerin souhaite créer une « cité des objets connectés »

27 janvier 2014

Un retour positif du Consumer electronic show de Las Vegas (CES) : face aux belles perspectives de la filière Française des objets connectés, la ministre de l’économie numérique, Fleur Pellerin veut mettre en place une « cité des objets connectés ». Ce démonstrateur serait une façon de relancer l’innovation, dans ce secteur ciblé par Arnaud Montebourg pour les « 34 plans de la nouvelle France industrielle »Explications avec 01.net.

Dans dix ans, on estime à 50 milliards, au moins, le nombre d’appareils connectés. En France, « les objets connectés représentent une opportunité de réindustrialisation », exprime à 01.net la ministre de l’économie numérique, Fleur Pellerin lors de ses voeux à la presse, convaincue par sa visite au CES.

Pour valoriser les marques, services et produits français, c’est donc une « cité des objets connectés » que la ministre souhaite lancer. Dans l’esprit des quartiers numériques chers à Fleur Pellerin, le principe serait de fédérer sur un même territoire les incubateurs, start-ups et entrepreneurs des appareils connectés.

Ce dispositif se rapprocherait de l’initiative « French Tech », le mouvement de mobilisation collective lancé en novembre dernier en faveur de la croissance et du rayonnement des start-ups numériques françaises, la ministre prévoyant de faciliter la double labellisation French Tech / cité des objets connectés.

Un coup d’accélérateur en perspective pour la France numérique ?

Pour en savoir plus, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email