Fleur Pellerin veut sa filière Big Data

21 janvier 2013

La semaine dernière avait lieu la cérémonie des voeux de l’Association française des éditeurs de logiciels (Afdel), l’occasion pour Fleur Pellerin, ministre de l’Economie numérique, d’asseoir sa position sur la création d’une filière Big Data dans le prochain quartier numérique de Paris.

Elle confiait :

« Je souhaite une réflexion sur la création d’une filière structurée sur le Big Data, capable d’attirer les investissements étrangers. »

La mission, confiée à Bertrand Diard de Talend et Tariq Krim, fondateur de Jolicloud et Netvibes et par ailleurs récemment nommé au Conseil national du numérique, serait d’identifier les jeunes talents du Big Data. L’idée ? Que ces derniers une fois sortis de l’ombre soient accompagnés et rendus plus visibles aux yeux des investisseurs potentiels. Et donnent ainsi à la France un rayonnement numérique bien plus important qu’actuellement avec, concentrés sur le même site, enseignement, recherche, startup et incubateurs.

Fleur Pellerin persévère pour implanter Paris Capitale numérique, une Silicon Valley à la française. Et d’avoir une zone d »attractivité à l’international.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email