Fritz Kahn : le père de l’infographie numérique share
back to to

Fritz Kahn : le père de l'infographie numérique

20 novembre 2013

Sur RSLN nous vous présentons souvent des manières de représenter et d’architecturer l’information. L’infographie et le design d’information permettent aujourd’hui de rendre lisible les grands volumes de données disponibles sur Internet. Et si le phénomène n’était pas spécifique à notre époque ? C’est ce que nous rappelle The Atlantic et Fastcodesign cette semaine en nous présentant le travail du scientifique Fritz Kahn, aux illustrations surréalistes datant des années 1930.

 

Fritz Kahn était un médecin qui, pour piquer la curiosité de ses lecteurs, s’est prêté à la narration visuelle. Et, il en est devenu un de ses pères fondateurs. 

C’est à l’occasion de la sortie d’une nouvelle monographie des œuvres de Kahn que Fastcodesign présente une de ses affiches les plus connues : L’homme comme palais industriel datant de 1926.

 

C’est un visuel aux expressions inhabituelles pour l’époque tant au niveau du contenu que de la forme que nous donne à voir FastcodesignOn y remarque des cartes fantaisistes, des graphiques et des tableaux. Les analogies et métaphores offrent ici une certaine lisibilité sur le monde de la médecine. Cette façon conceptuelle d’illustrer la science est alors perçue comme sa marque de fabrique. 

Mais Kahn n’est pas seulement un précurseur de l’infographie, c’est aussi un visionnaire. Il a notamment au travers de sa visualisation Le docteur de l’avenir prédit la télémédecine soit la pratique du diagnostic à distance. Dans cette illustration la notion d’ubiquité du lieu existe déjà. Il présente deux endroits différents en même temps reliés par un système électronique pour donner la consultation.

Aussi, l’engouement pour la narration visuelle rappelle que l’âge de la raison graphique (en référence à la théorie de l’anthropologue J. Goody) est encore fortement présente comme modèle d’interprétation. Et cela malgré l’annonce d’un passage à la raison computationnelle avancée par certains philosophes des mathématiques et du web comme B. Bachimont.

Pour en savoir plus, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email