Gamers vs cancer : quand un jeu vidéo aide la recherche médicale share
back to to

Gamers vs cancer : quand un jeu vidéo aide la recherche médicale

8 janvier 2014

Lutter contre le cancer grâce à un jeu vidéo en ligne ? Une idée fantaisiste et pourtant ce n’est pas la première fois que le monde scientifique s’ouvre à l’univers du jeu en réseau pour faire avancer la recherche médicale. C’est en s’appuyant à la fois sur la capacité des joueurs et sur la foule que les initiateurs du projet NanoDoc se sont intéressés au crowdsourcing pour développer ce serious game. Une initiative que nous rapporte Clément Kolodziejczak de Santé-Digitale.

Nous vous en avions déjà parlé de cette nouvelle façon de penser la recherche. Elle a pour nom « science citoyenne » ou « recherche collaborative » et a pour caractéristique de rassembler amateurs et professionnels ou amateurs et machines. Et elle fait ses preuves ! On peut citer par exemple les serious game tels que Foldit, qui s’appuie sur les joueurs pour percer le mystère d’une enzyme clé du virus du sida chez le singe, et Phylo qui invite les internautes à travailler sur la reconnaissance d’une protéine liée au VIH. 

Aujourd’hui, c’est NanoDoc qui est proposé par des chercheurs du MIT de l’Institut Koch pour la recherche intégrée sur le cancer
L’idée de ces bio-ingénieurs a été de générer un simulateur de nanoparticules – ces éléments d’une taille entre 1 et 100 nanomètres – qui permet aux joueurs d’identifier et de repérer les multiples comportements et réactions de celles-ci en fonction de critères préalablement définis tels que leurs formes, tailles et environnements.

Ainsi, le public participe à la conception de nouvelles stratégies de nanoparticules qui conduisent au traitement du cancer. C’est un moyen de mieux comprendre la nanomédecine et de participer à l’avancement de la recherche autour du cancer, tout en s’amusant.

Voici la vidéo (en anglais ) de présentation du serious game:

Pour en savoir plus et participer au projet de science collaborative NanoDoc, c’est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email