Géocaliser son enfant à la crèche

22 septembre 2011
Un émetteur accroché à la veste lors des sorties scolaires. Une crèche suédoise a décidé d’équiper les enfants qu’elle accueille d’un nouveau gadget pour pouvoir les géolocaliser en cas de besoin.
 

Le système, qui équipera 10 enfants pendant une semaine à partir du 18 octobre prochain, est fait pour aider les puériculteurs et « ne peut empêcher un enfant de s’enfuir, mais permet de s’apercevoir plus rapidement s’il y en a un qui manque à l’appel et de le trouver plus rapidement, » selon la société qui fournit les émetteurs.
 

Une initiative qui inquiète Yann Padova le secrétaire général de la commission nationale informatique et Liberté (CNIL, qui a d’ailleurs consacré le dernier numéro de son journal à la géolocalisation). Interrogé par Europe1.fr, il craint un conditionnement à la surveillance.
 

« On peut se demander quels genres de citoyens vont devenir ces jeunes qu’on habitue dès leur plus jeune âge à être tracés tout le temps. (…) D’une certaine façon, on peut se demander si on ne les conditionne pas à accepter cette surveillance. »

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email