Quand un bug d’écran fait trembler l’économie mondiale share
back to to

Quand un bug d'écran fait trembler l'économie mondiale

13 juillet 2015

Le 8 juillet dernier, le New York Stock Exchange voyait toutes ses activités interrompues à cause… d’un glitch. Explications du bug de l’une des places boursières les plus importantes du monde avec le Washington Post.

Dans une économie où la fiabilité des systèmes informatiques est devenue indispensable, la moindre défaillance a un prix. Et les traders du New York Stock Exchange en ont fait l’expérience lorsque qu’un problème d’affichage sur les écrans de la salle des marchés a interrompu les transactions pendant près de 4 heures.

La même journée, les passagers d’United Air Lines ont quant à eux subi des retards sur plus de 4 900 vols pendant deux heures.

A l’origine de toutes ces complications, un phénomène du nom de « glitch » : un bug informatique qui déforme le contenu de nos écrans et qui constitue, selon l’expert en cyber sécurité Steve Grobman, la principale menace d’une économie numérisée :

« Nous profitons d’immenses bénéfices en modernisant nos vieux systèmes – en termes de coût comme d’efficacité (…) mais avec ces bénéfices, nous devons aussi accepter de nouveaux inconvénients que nous n’avions pas encore envisagé »

La solution ? Mettre en place de nouveaux protocoles pour pallier la fragilité de nos infrastructures sur de si petits détails … pourtant essentiels au bon fonctionnement des systèmes informatiques dont dépendent aujourd’hui bon nombre de nos activités.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email