Pour la première fois, des hackers ont causé une coupure d’électricité massive share
back to to

Pour la première fois, des hackers ont causé une coupure d’électricité massive

11 janvier 2016

Le 23 décembre dernier, la moitié des maisons de la région d’Ivano-Frankivsk (Ukraine) s’est vue privée d’électricité. En cause ? Une cyber-attaque. Une première inquiétante selon Fast Company.

« Nous sommes à un tournant important, car si nous avions déjà observé des tentatives d’attaques à l’encontre du secteur des énergies auparavant – du côté des firmes pétrolières par exemple -, celles-ci n’étaient jusqu’alors jamais parvenues à créer une coupure totale de l’activité », a affirmé John Hultquist, responsable de la sécurité pour la société iSight Partners.

À quelques jours de Noël, plus de 100 000 Ukrainiens ont ainsi été indirectement affectés par un virus connu sous le nom de « BlackEnergy Trojan », pour la première fois utilisé pour nuire à des infrastructures électriques à destination des civils. 

Jusqu’alors, la plupart des cyber-attaques connues se concentraient sur des installations industrielles ou gouvernementales, ou bien sur le vol de données personnelles en masse – comme dans la récente affaire du hack d’Ashley Madison. 

Si les soupçons se portent sur un groupe de hackers russes connus sous le nom de « Sandworm gang », les autorités ukrainiennes n’ont pour l’instant pointé aucun coupable.

Plus d’informations avec Fast Company.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email