Il n’y a pas d’âge pour monter sa startup ! share
back to to

Il n'y a pas d'âge pour monter sa startup !

26 août 2013

Et si l’école primaire était le meilleur incubateur de startups ? Ne riez pas, c’est la très sérieuse Commission scolaire de Los Angeles qui vient d’approuver cette idée pour l’une des écoles élémentaires de la ville. Parce que la valeur n’attend pas le nombre des années, l’école Playa Vista accueillera à la rentrée l’Incubator school, un incubateur de startups pour écoliers à partir de 11 ans, intégré à leurs cours de primaire. C’est l’histoire que raconte Fast Co.Exist.

« Chaque école a déjà une économie souterraine, à commencer par ces enfants qui achètent des friandises […] et les revendent à l’école. Alors pourquoi ne pas puiser dans cette fibre entrepreneuriale des élèves ? », demande Sujata Bhatt, la fondatrice de cette école un peu spéciale.

La journée-type des entrepreneurs en herbe s’organisera autour de plusieurs modules : des sessions d’apprentissage souple autour de cours en ligne, du travail de groupe dans un studio de design pour familiariser les écoliers à la conduite de projet, une heure « d’incubation » au cours de laquelle les élèves seront confrontés à la littératie financière et apprendront à monter un modèle d’affaires.

La clé du succès ? Un enseignement axé sur le développement de l’autonomie et de l’agilité de l’élève, sur l’éveil de sa curiosité (un temps est réservé à des activités que chacun choisit en toute autonomie), et sur le développement de compétences par le jeu (Civilization IV permettant par exemple d’illustrer un cours de sciences sociales).

Alors, y a-t-il un âge pour apprendre à monter sa startup ? Pour en savoir plus, c’est dans la présentation ci-dessous ou par ici, sur Fast Co.Exist !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email