Industrie musicale, nouvelles technologies et mutations share
back to to

Industrie musicale, nouvelles technologies et mutations

19 juillet 2013

Lors du festival Futur en Seine qui s’est tenu en juin dernier, la conférence La Musique Demain s’est questionnée quant aux mutations qui secouent le secteur musical et la manière dont celui-ci s’adapte au numérique. C’est ce que nous rapporte dans un billet l’association Irma.

Et les start-up qui ont réussi dans le domaine ne manquent pas de faire des envieux à l’image de Deezer qui s’est imposé dans le paysage des sites d’écoute de musique en streaming.

Plusieurs entreprises innovantes se sont imposées ces dernières années dans un secteur musical qui cherchait à se renouveler. Et ces start-up dynamiques sont aujourd’hui un véritable vivier d’emplois. En l’espace d’un an et demi, Deezer est ainsi passé de 70 à 250 employés. Un agrandissement possible grâce aux levées de fonds et aux partenaires.

Parmi les profils recherchés, les développeurs et les professionnels du marketing sont privilégiés. Et si la formation compte de moins en moins, être capable de prouver ses compétences, notamment en langues étrangères est primordial :

 » Si les candidats ne sont pas bilingues, on ne les reçoit même pas, explique Henri-Pierre Mousset de Wiseband. C’est devenu une absolue nécessité.« 

Et pour en savoir plus sur la conférence ou la revoir en streaming c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email