Infrastructures et contenus sont indissociables ! share
back to to

Infrastructures et contenus sont indissociables !

28 octobre 2011

Le Grand Emprunt et les Etats Généraux de l’Industrie ont identifié, à juste titre, le numérique parmi les grands chantiers d’investissements stratégiques pour le futur. En effet, les Services et Technologies de l’Information et de la Communication (STIC) sont le fondement de la compétitivité globale de l’ensemble du tissu économique, industriel ou de service, et l’un des moteurs puissant d’évolution et de croissance durable de notre société, soucieuse de son impact sur l’environnement.

Leur généralisation dans l’ensemble des processus (productifs, de contrôle, informationnels…), permet des innovations de rupture pour tous les secteurs, industriels et de service, mais également dans les usages (santé, administration, éducation…). Nous sommes aujourd’hui à l’aube d’une nouvelle rupture qui va conduire de l’utilisation d’outils de communication (ordinateurs, PDA…), à l’intégration fluide des technologies de l’information et de la communication dans tous les objets et processus, voire dans le corps humain. Cette nouvelle révolution va rebattre les cartes des pays leaders.

L’innovation durable viendra donc du lien réussi, notamment sur un territoire, entre innovation technologique / innovation de service / innovation d’usage. Il nous faut travailler sur les trois dimensions en parallèle pour espérer réussir. C’est pourquoi, les projets qui seront financés devront s’appuyer sur les forces de la France dans les technologies et permettre le développement de services et usages innovants : cloud computing, smart grid, transports et routes intelligentes, sécurité, télé santé et télé médecine…  Infrastructures et contenus du numérique sont indissociables : leur développement doit être simultané, sous peine de n’obtenir qu’une partie des potentialités escomptées.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email