Santé : un wearable permet de diagnostiquer des troubles de cordes vocales share
back to to

Santé : un wearable permet de diagnostiquer des troubles de cordes vocales

Digital Trends 6 septembre 2016
Les objets connectés sont de plus en plus nombreux à permettre de diagnostiquer des maladies ou de suivre l'efficacité d'un traitement. Des chercheurs du MIT et des médecins d'un hôpital du Massachusetts ont fait équipe pour mettre au point un wearable pouvant repérer des troubles des cordes vocales. Explications avec Digital Trends.

Aux Etats-Unis 1 actif sur 14 souffre de troubles nuisibles de la voix. Des troubles qu’il reste souvent complexe de détecter autant que de diagnostiquer.

Des chercheurs du MIT et des médecins d’un hôpital du Massachusetts se sont tout particulièrement intéressés aux maladies menant à la formation de nodules et de polypes sur les cordes vocales, susceptibles d’altérer la parole. Pour détecter ces troubles au plus tôt, ils ont eu l’idée de concevoir un wearable basé sur un accéléromètre pouvant être branché sur un smartphone.

« Nous n’enregistrons pas les paroles, mais le mouvement des cordes vocales d’une personne à travers le cou », explique à Digital Trends Marzyeh Ghassemi, doctorante au MIT, avant de préciser que le device n’écoute en aucune manière les conversations privées des utilisateurs.

Pour s’assurer de la pertinence de leur dispositif, les chercheurs ont fait appel à deux groupes, l’un étant composé de personnes atteintes de troubles de la parole, l’autre étant le groupe « contrôle » composés de personnes non-atteintes.

Après avoir utilisé l’accéléromètre pour enregistrer l’activité vocale des deux groupes au quotidien, un logiciel de machine learning a pu analyser les 110 millions de pouls glottaux relevés. Désormais, l’algorithme est capable de différencier les personnes malades de celles qui ne le sont pas.

Ses concepteurs pensent désormais proposer leur produit sur le marché. A terme, ce dispositif devrait permettre de diagnostiquer diverses formes de troubles des cordes vocales ou encore de suivre au plus près l’efficacité d’un traitement.

Plus d’informations ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email