La DARPA utilisera des drones sous-marins dès le printemps share
back to to

La DARPA utilisera des drones sous-marins dès le printemps

Ars Technica 19 février 2016

Après les drones aériens, les drones sous-marins : l’agence de recherche de l’armée américaine DARPA a annoncé qu’elle se doterait de drones de mer dès le printemps prochain. Explications avec Ars Technica.

Sea Hunter : tel est le nom du drone qui sillonnera les mers pour l’armée américaine, dans le cadre d’un vaste projet de recherche scientifique militaire nommé ACTUV (Anti-Submarine Warfare Continuous Trail Unmanned Vessel). Les États-Unis envisagent en effet d’étendre leurs zones de contrôle sous-marine, beaucoup plus difficile à surveiller, même avec les techniques de SONAR qui équipent les sous-marins.

Avantage stratégique, le projet devrait aussi se révéler économiquement plus intéressant : la mission de surveillance des océans étant actuellement attribuée à des sous-marins, elle revient en moyenne à 700 000 dollars par jour… et ne devrait coûter plus que 20 000 dollars pour les drones marins. Testée pendant les 18 prochains mois dans l’Océan Pacifique, l’innovation devrait ensuite être répandueen d’autres eaux.

Plus d’informations avec Ars Technica.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email