Et si la gamification était le futur de la cybersécurité ? share
back to to

Et si la gamification était le futur de la cybersécurité ?

The Daily Dot 18 avril 2016
Les experts en cybersécurité n’arrivent plus à répondre à toutes les menaces, plus nombreuses et sophistiquées de jour en jour. Mais ce fossé entre offre et demande en cybersécurité pourrait être (partiellement) comblé grâce à la gamification, nous explique The Daily Dot.

Chaque année, les menaces pesant sur les systèmes informatiques se font de plus en plus nombreuses et sophistiquées, du vol de données au ransomware. Et les experts en cybersécurité ne sont pas assez nombreux pour y répondre. La nouvelle tendance pour relever ce défi ? La « gamification » de la cybersécurité.

Comme l’explique The Daily Dot, l’entreprise peut par exemple récompenser les bonnes pratiques de sécurité de ses employés – crypter un numéro de carte bancaire dans un email ou utiliser un cloud sécurisé, par exemple. En fonction de l’action effectuée, des points sont distribués, qui peuvent être collectés et ensuite échangés contre un chèque cadeau.

La gamification peut également s’appliquer aux programmes de bug bounty. Ainsi, dans certaines entreprises, un hacker ou chercheur en sécurité qui détecte plusieurs failles de sécurité sur un certain laps de temps reçoit un bonus en plus de la prime pour chaque faille signalée.

Dernier exemple de gamification, l’organisation de compétition de hacking. Le but : motiver les hackers dans un contexte ludique, pour repérer les meilleurs et leur proposer un emploi à la clé.

Plus d’information sur ces approches avec l’article du Daily Dot.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email