Nouvelle technique de pistage sur Internet : le suivi de l’état de la batterie share
back to to

Nouvelle technique de pistage sur Internet : le suivi de l’état de la batterie

The Guardian 9 août 2016
Plus pernicieux que les cookies ou l’utilisation de l’adresse IP, des chercheurs viennent de mettre à jour une nouvelle technique de pistage sur internet : les notifications de l’état de la batterie de votre smartphone ou tablette.

L’API d’état de la batterie, introduite avec HTML5, permet aux propriétaires de sites de connaître le pourcentage de batterie restant à l’internaute utilisant un device mobile, ainsi que le temps restant pour que cette batterie se décharge ou se recharge.

La combinaison entre l’état de la batterie en pourcentage et en seconde offre 14 millions de possibilités, ce qui permet d’identifier un device… et de le traquer d’une page web à une autre, y compris si l’internaute utilise un VPN, nous explique le Guardian.

Les chercheurs à l’origine de cette découverte ont ainsi mis en lumière l’existence de deux scripts permettant de traquer un device dans divers contextes comme la navigation privée ou l’utilisation de navigateurs différents.

Et d’avertir : « Certaines entreprises pourraient être en train d’envisager la possibilité de monétiser l’accès aux niveaux de batterie… Dans ces circonstances (de batterie faible, NDLR), les utilisateurs accepteront de payer plus pour un service. »

Plus d’explications sur le site du Guardian.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email