Intelligence artificielle : 6 principes pour une meilleure collaboration humains-machines share
back to to

Intelligence artificielle : 6 principes pour une meilleure collaboration humains-machines

Slate 5 juillet 2016
Pour mettre en œuvre une véritable collaboration entre humains et machines, il serait plus efficace de s’accorder sur des principes à appliquer dans le domaine de l’intelligence artificielle plutôt que d’essayer de prévoir le futur. C’est le point de vue que défend Satya Nadella, PDG de Microsoft. Explications.

Dans une tribune, Satya Nadella présente sa vision de l’avenir de l’intelligence artificielle (IA). Selon lui, débattre dès à présent de façon collective des principes à mettre en place est la condition sine qua non pour arriver à développer une collaboration humains-machines fructueuse. Voici ses pistes de réflexion :

  • L’intelligence artificielle doit être conçue pour assister l’Humanité. Construire des robots se chargeant des tâches dangereuses protègerait ainsi les travailleurs humains.
  • L’IA doit être transparente. Les principes et règles des algorithmes doivent être explicites et compréhensibles par chacun : le design doit fonctionner de pair avec l’éthique.
  • Les algorithmes d’IA doivent être auditables pour les modifier au besoin.
  • L’IA doit favoriser l’efficacité sans que cela ne se fasse au détriment de la dignité humaine. Ce qui demande l’implication d’équipes de conception reflétant du mieux possible la diversité culturelle et nécessitant la participation de tous. Le secteur technologique ne doit pas imposer les valeurs du futur.
  • L’IA doit éviter tout biais pour ne pas favoriser les discriminations.
  • L’IA doit être conçue de manière à protéger la vie privée des utilisateurs.

Pour plus de détails, la tribune est disponible sur Slate.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email