Une intelligence artificielle couple des peintures avec des photos contemporaines share
back to to

Une intelligence artificielle couple des peintures avec des photos contemporaines

The Guardian 1 septembre 2016
Assortir un tableau peint il y a des siècles avec une photo issue de l'actualité ? C'est l'expérience réalisée par les vainqueurs du prix IK, organisé par la Tate Britain à Londres. Explications avec The Guardian.

Thème imposé : l’intelligence artificielle. Organisé par Tate Britain en partenariat avec Microsoft, le prix IK récompense chaque année la créativité numérique. Pour remporter l’édition 2016, le cabinet de recherche en communication Fabrica a créé une intelligence artificielle, Recognition, capable de coupler des photographies issues de l’actualité avec des tableaux vieux de plusieurs siècles.

Basée sur le machine learning, l’IA Recognition utilise quatre approches différentes pour réunir les images. Elle s’appuie sur des objets – comme des coupes ou soucoupes –, des visages, la composition de l’image avec les lignes et les couleurs, ou encore sur le contexte attaché à l’image (les métadonnées tels que les titres ou commentaires).

Son apprentissage terminé, l’IA va désormais passer trois mois à analyser continuellement des photographies de l’agence Reuters, les comparant aux 30 000 œuvres d’art numérisées dans sa base de donnée. Une de ses premières unions ? Le tableau Two Ladies of the Lake Family, peint par Sir Peter Lely, et une photo représentant deux transgenres se maquillant avant les célébrations de la fête indienne Raksha Bandhan.

Tony Guillan, l’organisateur du prix IK à la Tate Britain, espère que le projet favorisera le dialogue autour de problématiques comme la représentation des individus et des scènes.

Plus d’informations ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email