Kinect Conception – Un cocon pour vos objets préférés share
back to to

Kinect Conception - Un cocon pour vos objets préférés

28 février 2012

Microsoft France et l’ENSCI-Les Ateliers ont travaillé main dans la main afin de donner l’opportunité aux étudiants de réaliser des projets innovants en matière de création industrielle, avec Kinect. Après avoir visité le FabLab de l’école, RSLN vous en dit plus sur leurs créations.

« Chacun d’entre nous a un objet qu’il chérit, que ce soit pour son design ou sa valeur sentimentale. C’est pour cela que nous avons créé une technique pour créer des cocons. »

L’idée de Magnus Trevisan et Pascal Hien ? Se servir de Kinect pour scanner la forme exacte de votre vase préféré et lui créer un écrin sur-mesure. Pour mieux comprendre, les deux designers ont illustré leur concept en vidéo :

> Comment réaliser un cocon pour mon vase antique ?

Comment cela fonctionne-t-il ? Le principe de Kinect repose sur l’émission de milliers de points infra-rouge qui sont ensuite interprétés pour modéliser la forme du vase. L’appareil prend ainsi une empreinte de l’objet et la transmet au logiciel. Vous pouvez ensuite décider de scanner un autre objet, d’arranger les objets comme vous le souhaitez, de choisir la poignée ou la couleur de votre cocon. Le modèle est enfin transmis au Fab Lab où le moule du cocon est thermoformé sur mesure.

> Un design unique pour chaque objet

L’idée de Magnus et Pascal était d’offrir une protection unique pour des objets bien particuliers. Une façon de permettre de profiter au maximum et le plus possible de ces derniers : ils deviennent faciles à emporter, à déménager, voire à emmener partout. Le cocon devient partie intégrante de l’objet :

« Nous avons créé une boîte customisée, presque une sculpture… Nous ne voulions pas cacher ou couvrir nos objets préférés derrière une boite carrée. Nous voulions montrer à l’extérieur du paquet ce qu’il y avait à l’intérieur. Notre source d’inspiration vient des écrins d’autrefois, faits à la main, avec du velours, du cuir, dans des formes étonnantes », explique Pascal Hien.

L’intérêt ? Protéger durablement les objets que vous aimez, les mettre en valeur et… susciter la curiosité simplement en transportant.

> Demain, un cocon pour tous nos objets ?

« Pour nous Kinect est surtout un scanner 3D accessible pour le plus grand nombre. De la captation à la fabrication, on a essayé d’envisager Kinect comme un objet, à l’origine de toute une chaîne de production. Nous souhaitons mettre à la disposition de tous le design sur-mesure », expliquent Magnus et Pasca.

Pour l’heure, l’application a encore besoin de quelques réglages techniques. Mais vous pourrez déjà la voir en scène en juin lors du festival Paris en Seine.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email