La ville redessinée par les réseaux sociaux

21 juin 2010

Jolie découverte signée everydatalab : les équipes de Digital Urban et Urban Tick, toutes deux rattachées au labo de recherches sur les spatial studies de l’université de Londres (le CASA), proposent de représenter, sur cartes, les lieux où l’on utilise le plus les réseaux sociaux en mobilité, à Paris, New-York, Munich et Londres.

Voici le résultat à Paris : Les Halles représentent un point d’activité central, ainsi que Boulogne-Billancourt, et, globalement, tout le secteur du VIIIe arrondissement :

paris-twitter

Evidemment, certraines des traductions sont encore assez approximatives. Evidemment, les volumes traités sont sans doute trop faibles pour que les résultats soient totalement signifiants. Néanmoins, le projet est suffisamment innovant pour qu’il mérite un coup d’oeil poussé.

Comment ça marche ? Lorsque Twitter est utilisé en mobilité, via une application et non son site web, des données de géolocalisation peuvent être attachées aux mises à jour effectuées par les utilisateurs. Ce sont ces dernières qui ont été stockées sur une période d’une semaine, pendant le mois de mai, par les équipes de Digital Urban et Urban Tick, dessinant cette carte multipolaire.

On attend la suite et les affinements …

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email