Un lycéen crée un « mini-cerveau » imprimé en 3D et fait avancer les recherches sur le virus Zika share
back to to

Un lycéen crée un « mini-cerveau » imprimé en 3D et fait avancer les recherches sur le virus Zika

Techcrunch 9 mai 2016
Un lycéen new-yorkais a mis au point un bioréacteur (une simulation de cerveau) imprimé en 3D. Un bioréacteur qui a d’ores et déjà permis certaines avancées, comme dans la compréhension du virus Zika.

Un bioréacteur, aussi appelé « mini-cerveau », permet aux scientifiques de mener des expériences en simulant un cerveau en croissance.

Grâce à SpinΩ, le bioréacteur imprimé en 3D imaginé par Christopher Hadiano, un lycéen new-yorkais, un nouveau champ des possibles pourrait s’ouvrir aux scientifiques : avec à son coût divisé par 5 et à sa taille plus réduite, le bioréacteur d’Hadiano permet d’assembler 10 fois plus de bioréacteurs que dans un incubateur standard actuel.

Une évolution qui ouvre la voie à de nouvelles expérimentations considérées comme impossibles jusqu’à ce jour.  Comme par exemple des tests qui confirmeraient le lien existant entre le virus Zika et le microcéphalisme.

Pour en savoir plus, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email