Le système météo de l’Inde devrait enfin pouvoir prédire la mousson share
back to to

Le système météo de l'Inde devrait enfin pouvoir prédire la mousson

Reuters 27 juin 2016
Calculer la mousson grâce à un superordinateur à 60 millions de dollars pourrait permettre à l'Inde d'améliorer significativement sa production agricole, rapporte Reuters.

La mousson est vitale à l’Inde pour subvenir aux besoins de ses 1,3 milliard d’habitants. Mais la méthode de prévision météorologique actuelle, basée sur des statistiques et introduite par les Britanniques dans les années 1920, ne permet de donner des prévisions qu’au niveau national. L’Inde comptant 29 États, souvent répartis sur différentes zones climatiques, ceci n’est pas d’une grande aide pour les agriculteurs.

Dharmendra Kumar, qui possède une ferme dans l’État d’Uttar Pradesh, d’une superficie équivalente au Royaume-Uni et quasiment aussi peuplé que le Brésil, résume l’enjeu à Reuters :

« Je chérirai le jour où ils auront des prévisions météos pour mon État. »

Cela devrait être une réalité quand le service météorologique indien (IMD), grâce à son superordinateur opérationnel d’ici 2017, sera en mesure de traiter rapidement un nombre colossal d’informations, traduites en modèles tridimensionnels.

L’investissement de 60 millions de dollars pourrait rapidement porter ses fruits. Des prévisions par région aideront significativement les producteurs, qui sauront exactement quand planter et où irriguer. L’IMD estime que la production agricole nationale pourrait augmenter de 15% grâce aux prévisions plus précises apportées par le superordinateur.

Plus de détails sur Reuters.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email