Un « nouveau » Rembrandt conçu et imprimé en 3D par un ordinateur share
back to to

Un « nouveau » Rembrandt conçu et imprimé en 3D par un ordinateur

The Guardian 11 avril 2016

A l’aide d’algorithmes de reconnaissance faciale, d’outils du big data et d’impression 3D, une équipe multidisciplinaire a créé un tableau imitant le style du maître néerlandais. The Guardian nous en dit plus sur cette prouesse technique.

Les ordinateurs pourront-ils un jour égaler les humains dans le domaine de l’art ? C’est une des nombreuses questions que l’on peut se poser en admirant « The New Rembrandt », explique The Guardian. Cette œuvre d’art reproduisant de très près la technique et la « patte » du fameux peintre néerlandais a en effet été réalisée sans l’intervention du moindre peintre.

L’équipe à l’origine de ce projet, réunissant data scientists, développeurs, ingénieurs et historiens de l’art, a composé ce tableau en assemblant 168263 fragments d’œuvres de Rembrandt qui ont été réunis pour former un ensemble de 148 millions de pixels. L’image a ensuite été imprimée en 3D en superposant 13 couches d’encre différentes afin d’imiter les coups de pinceaux du maître.

Pour choisir le sujet, définir les proportions et reproduire l’art de la composition du peintre, l’équipe a analysé près de 350 de ses tableaux, en utilisant notamment les algorithmes de reconnaissance faciale de Microsoft. Les données obtenues ont ensuite été traitées par des logiciels de big data pour en tirer ce portrait « typique » de Rembrandt. Le résultat final a été dévoilé mardi 5 avril, et le grand public devrait pouvoir l’admirer très prochainement.

Plus d’explications avec l’article du Guardian.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email