Octobot : des chercheurs d’Harvard mettent au point un robot-pieuvre share
back to to

Octobot : des chercheurs d'Harvard mettent au point un robot-pieuvre

Digital Trends 8 septembre 2016
Faire évoluer la robotique vers des horizons où les robots ne sont plus rigides mais mous ? C'est l'ambition de chercheurs de l'université de Harvard qui ont mis au point un robot-pieuvre. Explications avec Digital Trends.

De par leur nature, les robots sont très souvent associés aux idées de rigidité et à des objets mécaniques et métalliques. Des chercheurs de l’université d’Harvard ont voulu prouver qu’un robot pouvait être l’inverse de cela, soit complètement mou, autonome et aussi agile qu’une pieuvre.

Le projet, baptisé « Octobot », a pu être réalisé grâce à divers moulages, impressions en 3D, lithographies et des composants mous. Pour se mouvoir, le robot est doté d’un système de propulsion basé sur une réaction chimique.

Capable de ramper et de nager, l’Octobot peut donc interagir avec son environnement d’une manière différente des autres robots. Les chercheurs de l’université d’Harvard espèrent que leur approche inspirera les roboticiens et les autres spécialistes de la robotique pour accroître les projets de recherche dans ce domaine.

Plus d’informations ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email