Sécurité : l’ordinateur quantique va ébranler les bases du chiffrement share
back to to

Sécurité : l’ordinateur quantique va ébranler les bases du chiffrement

Digital Trends 18 mars 2016
Le MIT a mis au point un ordinateur quantique à la puissance de calcul bien supérieure aux superordinateurs actuels. Ses capacités pourraient remettre en cause la sécurité des systèmes de chiffrement actuels. Digital trends nous explique pourquoi.

Des cartes de crédits aux secrets d’états en passant par les services de messagerie comme Telegram, de nombreuses données sensibles de notre environnement sont protégées par des techniques de chiffrement. Ces dernières reposent souvent sur le chiffrement RSA, un système de cryptographie asymétrique mis au point en 1977 et toujours utilisé. Le déchiffrement de la clé de ce système de cryptage prend un temps extrêmement long avec les ordinateurs actuels, même les plus puissants.

Mais cela pourrait bien changer. En cause ? L’apparition d’ordinateurs quantiques tels que celui mis au point par le MIT. Ce dernier est en effet capable de déchiffrer rapidement des clés de cryptage allant jusqu’à 15 chiffres.

Bien que cette technologie soit encore loin d’être disponible aux entreprises, encore moins aux particuliers, la perspective de son développement n’est pas sans inquiéter la NSA et d’autres agences gouvernementales utilisant les systèmes d’encodages actuels, note Digital Trends.

Plus d’informations ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email