Quand un immeuble devient veilleuse...

28 janvier 2011

Antoine Schmitt, artiste, ingénieur et designer reconnu (il a remporté de nombreux prix pour ses travaux) a imaginé et réalisé le projet « City Sleep Light », qui transforme des façades d’immeubles en lampes géantes, sur le modèle des veilleuses.

Les lumières, totalement synchronisées sur l’ensemble de la façade, s’allument à la tombée de la nuit, et accompagnent la baisse d’activités de la ville, dans un rythme imitant celui du sommeil.

Le résultat est plutôt poétique, et laisse aussi penser à un phare. Jugez par vous-mêmes :

 

 

Mais le projet va plus loin. A l’aide d’un site Internet mis en place pour chacune des installations, les habitants peuvent se connecter et influer ainsi sur le rythme de la veilleuse, transformant l’immeuble en pouls de l’activité urbaine.

Une manière, selon l’artiste, de prendre conscience de son rôle et de sa responsabilité dans cet ensemble complexe qu’est la ville.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email