Smart Flower Recognition System : un algorithme de machine learning pour la reconnaissance florale share
back to to

Smart Flower Recognition System : un algorithme de machine learning pour la reconnaissance florale

Microsoft Research 16 août 2016
Microsoft Research Asia et l'institut botanique de l'Académie des sciences de Chine travaillent en partenariat sur un algorithme de machine learning pour la reconnaissance florale. Leur but ? Faire avancer aussi bien la recherche des botanistes chinois qu'attiser la curiosité des personnes vis à vis du monde floral avec des applications dédiées à la reconnaissance. Explications avec Microsoft Research.

A moins d’être un botaniste particulièrement bien instruit, se rappeler le nom de telle ou telle fleur n’est pas toujours évident. Cela pourrait justement bientôt changer, grâce à une technologie alliant la reconnaissance de photos prises par un smartphone et un algorithme de machine learning, comme le rapporte Microsoft Research.

Du partenariat entre Microsoft Research Asia (MSRA) et l’Institute of Botany, Chinese Academy of Sciences (IBCAS) a éclos le Smart Flower Recognition System, un algorithme de machine learning destiné à identifier une espèce de fleur grâce à une simple photo. Lors d’un séminaire donné par MSRA sur la reconnaissance d’image, les botanistes de l’IBCAS ont réalisé le potentiel d’une telle technologie dans le cadre de leur collecte de données sur la distribution des fleurs locales.

L’IBCAS possédait une somme de données publiques de 2,6 millions d’images. N’importe qui pouvait alors uploader n’importe quelle image de fleur, sans aucune restriction. Les équipes de MSRA ont ainsi créé des algorithmes pour établir un système de filtres dans la base de donnée.

En intégrant des millions de photos à l’algorithme de machine learning, les chercheurs de MSRA ont réussi à obtenir un taux d’identification correct dans 90% des cas. Non seulement ceci a permis aux botanistes chinois d’avancer dans leurs recherches sur la distribution des fleurs locales, mais dans le futur, MSRA et l’IBCAS comptent poursuivre leur collaboration.

Le but ? Créer des applications dans le même style que PlantNet pour permettre à tout le monde, du botaniste au jardinier du dimanche, d’apprécier la richesse des fleurs.

Plus d’informations ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email