Un mur de technologie

30 novembre 2010

L’artiste hollandais Daan Roosegaarde a réalisé un mur « vivant », composé de fines feuilles d’aluminium intelligentes. L’installation, baptisée « Lotus 7.0 » était présentée en avant-première mondiale au Cube festival 2010, au mois d’octobre dernier.

Particularité ? Le mur « joue » avec le spectateur. Lorsqu’il s’approche de l’installation, le mur s’illumine et les centaines de feuilles se déploient en fonction de l’action du visiteur. Le mur se fait immatériel : les feuilles s’ouvrent et se ferment, connectant ou dissimulant les deux espaces que la paroi a séparés.

Une œuvre futuriste, selon son créateur :

 

« Je m’intéresse à ce qui arrive lorsque la technologie sort de l’espace numérique. Dans les années à venir, la technologie va s’échapper des écrans de téléphones et d’ordinateurs, et fera partie de nos corps, de nos paysages, de nos villes ».
 

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email