Une carte des déplacements conscients pour Paris ?

11 juin 2010

Et si on redessinait un peu la carte de Paris en fonction des temps de trajets nécessaires pour relier un point donné au centre de la capitale, en fonction du moyen de transport choisi (vélo, transports en commun, voiture) ? Ou de son coût en terme de bilan-carbone ?

Xiaoji Chen, étudiante en première année au MIT, a planché sur la question, et produit deux cartes assez saisissantes qui redessine complètement la capitale.

Le vélo est clairement plutôt lent (quoique …) : (carte en grand format avec un clic …)

Paris-isochrone-temps-de-transport

… mais il est incontestablement le plus écologique :

Paris-isochrone-bilan-carbone

Et une petite vidéo montre cela :

 

Des conclusions archi-connues, et un mode de représentation avec des cartes isochrones qui n’a rien de révolutionnaire – la preuve : même le syndicat des transports francilien (STIF) y consacre même toute une entrée sur son site web ? Peut-être.

Mais il y a deux objections, fortes : le waouh-effect est immédiat, notamment par la comparaison entre les trois modes de transports sur une même échelle. Surtout, le projet de Xiaoji Chen est conçu pour être embarqué sur des smartphones, où il pourrait remplacer, petit à petit, les systèmes déjà présents. «  J’appelle cela une carte isogreenic, explique-t-elle. Cela aurait une influence psychologique, je pense sur l’usager lorsqu’ils décide d’utiliser tel ou tel moyen de transport. »

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email