Une fenêtre sur le monde pour les enfants autistes

9 mai 2012

« Imaginez-vous les mains liées, un bandeau sur les yeux et un baillon sur la bouche ». C’est, selon Dan Stachelski, Président du Lakeside Center for Autism, ce qu’un jeune autiste ressent en permanence.

« La technologie, dit-il, permet de faire tomber ces barrières afin qu’ils puissent entrer dans le monde ».

Dans ce centre éducatif pour enfants autistes, les jeux vidéo en général, et Kinect en particulier, sont utilisés à des fins éducatives.

Pour Vina Sargent, orthophoniste, le dispositif permet de « faciliter la discussion, les questions, la résolution de problèmes ». Il aide à partager, à verbaliser des idées.

Pour l’ergothérapeute Mari Therrien, Kinect s’est avéré utile pour apprendre à un enfant à utiliser les deux parties de son corps simultanément, avec des résultats incomparables à toutes les autres techniques. Le secret de celle-ci ? L’enthousiasme suscité par le jeu, qui s’avère être un excellent moteur pour les apprentissages.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email