Vous prendre pour Kandinsky, ça vous tente ?

24 juin 2011

Matrice Active, c’est (notamment) un thème de recherche, en l’occurence celle, au long cours, conduite par Sophie Lavaud, plastienne, enseignante-chercheure à Saint-Etienne, au sein du labo Cierec.

Elle se propose de déconstruire des tableaux, et de donner la possibilité aux spectateurs de déplacer les formes peintes originellement par le créateur. 

Ca vous semble complexe ? Regardez une vidéo de ses travaux, ce sera plus clair :

Dans le cadre de la présentation de ses travaux à Futur en Seine, Sophie Lavaud va plus loin : elle ajoute la possibilité d’un déplacement en 3D. Le public peut alors, en immersion directe avec son corps, actionner différents points de vue.

Pour les parisiens, c’est à découvrir au village des innovations, de Futur en Seine, jusqu’au dimanche 26 juin.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email