Des chercheurs du MIT repoussent les limites du Wi-Fi

The Hacker News 30 août 2016
Des chercheurs du MIT ont trouvé une solution aux lenteurs du Wi-Fi et autres problèmes de connexions liés à une bande passante limitée. Explications avec The Hacker News.

Il n’est pas rare pour un réseau Wi-Fi d’être lent ou d’offrir une connexion inégale à ses utilisateurs, en particulier lors d’évènements publics. Cela est dû au « spectrum crunch » (« crise du spectre »), soit aux interférences causées par la multitude de signaux Wi-Fi qui drainent tous en même temps de la data depuis le même spectre de bande passante.

Une équipe de chercheurs du Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory du MIT aurait trouvé une solution au problème : les résultats de leurs recherches décrivent un système utilisant un algorithme qui coordonne et synchronise simultanément les phases de plusieurs points d’accès (routeurs), capables alors de partager le même spectre de bande passante sans interférences.

Baptisé « MegaMIMO 2.0 » (Multiple Input, Multiple Output), ce système atteint une vitesse de transfert de data 3,6 fois plus élevée que les autres systèmes existants, et ce y compris dans une pièce bondée. De plus, en ajoutant d’autres routeurs, les chercheurs ont pu multiplier la rapidité du Wi-Fi par dix.

Le problème de la « crise du spectre » n’intéresse pas seulement les chercheurs, rappelle The Hacker News : la Maison Blanche a récemment annoncé un investissement fédéral de 400 millions de dollars dans la recherche de réseaux sans fil plus avancés, ainsi qu’une compétition mondiale avec une récompense de 4 millions de dollars à la clé.

Plus d’informations par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email