Intelligence artificielle : George Hotz, hacker prodige, affole la Silicon Valley share
back to to

Intelligence artificielle : George Hotz, hacker prodige, affole la Silicon Valley

5 avril 2016

Après avoir construit sa propre voiture intelligente pour trois fois rien depuis son garage, George Hotz attire les plus grands investisseurs de la Silicon Valley. Selon Quartz, ces derniers voient en lui l’avenir du développement d’une intelligence artificielle à bas coût.

Avec environ 13 dollars investis dans des caméras, beaucoup de patience et de savoir-faire en informatique, George Hotz, 26 ans, avait suscité un petit raz-de-marée sur le web en décembre dernier, en affirmant avoir réussi à construire tout seul sa propre voiture intelligente. Une prouesse qui n’a pas laissé de marbre les plus grands constructeurs de véhicules, parmi lesquels Elon Musk, PDG de Tesla, qui aurait offert au jeune hacker une offre d’embauche d’un million de dollars.

« J’apprécie la proposition, a confié le jeune prodige à Bloomberg, mais je ne suis pas vraiment à la recherche d’un job. Je vous signalerai plutôt quand j’aurai anéanti la société Mobileye. »

Cette entreprise, qui fournit la plupart des constructeurs automobiles en solutions intelligentes, repose en effet sur un modèle contre lequel entend s’ériger George Hotz, grâce à ce que certains experts appellent le « Whatsapp Effect » : un très petit nombre d’ingénieurs s’occupant d’une plateforme regroupant des millions d’utilisateurs (l’application de messagerie comptant 57 ingénieurs pour … 1 milliard d’utilisateurs), le tout pour un très faible coût d’investissement.

Pour Chris Dixon, l’un des investisseurs ayant donné 3,1 millions de dollars au jeune hacker, le « Whatsapp Effect » devrait aussi révolutionner le développement de l’intelligence artificielle, avec George Hotz pour figure de proue :

« Il surfe sur la vague de solutions hardware ou software s’améliorant de façon exponentielle et, plus important, de la data. Plus son système est utilisé, plus il collecte de données et devient intelligent.« 

Plus d’informations avec Quartz.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email