Des chercheurs s’attaquent aux mythes de l’intelligence artificielle share
back to to

Des chercheurs s'attaquent aux mythes de l'intelligence artificielle

28 octobre 2015

Quels sont les plus grands mythes qui circulent à propos de l’intelligence artificielle ? Business Insider en a dressé la liste avant de demander leur avis à 19 experts de ce champ de recherche. Florilège.

L’intelligence artificielle consiste à recréer une conscience aux machines

« À ma connaissance, il n’y a personne, parmi ceux qui publient dans le champ de l’intelligence artificielle, qui travaille sur la conscience […] personne n’essaie de construire une machine consciente, car personne n’a le moindre indice sur la façon de le faire au final. Nous avons moins d’indices sur la façon d’y parvenir que nous n’en avons de construire un vaisseau spatial plus rapide que la vitesse de la lumière. » – Stuart Russel, Université de Californie, Berkeley

Si un système informatique peut apprendre, il apprendra à devenir dangereux

« C’est l’une des plus grosses erreurs, je trouve, que de croire que le machine learning va soudainement se retourner contre nous et devenir dangereux » – Michael Littman, docteur en informatique, Brown University

Les ordinateurs vont devenir omniscients et développeront une intelligence propre

« Je crois qu’il y a une limite informatique et informationnelle à l’intelligence que peut acquérir n’importe quel système intelligent – qu’il s’agisse d’un humain ou d’un robot. Les ordinateurs peuvent certainement devenir plus intelligents que les humains – ils le sont déjà, dans de nombreux domaines. Mais ça ne veut pas dire qu’ils vont tous devenir omniscients ! » Thomas Dietterich, président de l’Association pour les Avancées en Intelligence Artificielle

« Nous n’avons pas vraiment les moyens de comprendre ce que serait l’intelligence si elle n’était pas humaine. Aussi, quand nous parlons d’intelligence, nous appliquons immédiatement un cadre de référence et de désirs humains. Si vous concevez une intelligence artificielle, vous lui donnez les désirs et intentions qui correspondent à vos besoins. » – Shimon Whieteson, professeur associé à l’Institut d’Informatique d’Amsterdam.

Plus d’informations avec l’article de Business Insider.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email