L’intelligence artificielle peut-elle rivaliser avec les plus grands photographes ? share
back to to

L'intelligence artificielle peut-elle rivaliser avec les plus grands photographes ?

13 novembre 2015

La mort d’un artiste ne sera plus un obstacle à la perpétuation de son oeuvre. C’est en tout cas la promesse d’un programme d’intelligence artificielle capable de reproduire le style de photographes défunts. Explications avec The Stack.

Deux chercheurs en sciences computationnelles ont fait analyser par un programme près de 180 000 oeuvres photographiques afin de discerner les obsessions thématiques ou stylistiques avérées des artistes. Il peut par exemple s’agir des uniformes pour l’un, des foules ou des armes pour un autre, etc. 

Le travail d’Ansel Adams, Lewis Hine ou Dorothea Lange, qui comptent parmi les plus grands photographes du XXeme siècle, ont ainsi été scrutés par le programme. L’objectif ? Déterminer automatiquement à qui pourrait être attribuée telle ou telle photographie dont le nom de son auteur n’est pas renseigné par exemple.

Le programme promet même de « reproduire » les regards particuliers des photographes, par le biais de la génération automatique d’images.

Mais que les photographes et autres artistes se rassurent : sur ce dernier point, le résultat n’est, à ce jour, pas des plus convaincants. Nul doute qu’il faudra attendre encore quelque temps avant de voir l’intelligence artificielle rivaliser avec les plus grands.

Plus d’informations avec l’article de The Stack.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email