Internet : le #FAIL des intellos ? (Rue89)

8 août 2011

Les intellectuels médiatiques à la française voient leur parole particulièrement mise à mal par internet, expliquent Jade Lindgaard, journaliste chez Mediapart, et Xavier de la Porte, producteur de l’émission Place la Toile, sur France Culture, dans une tribune à quatre mains publiée par le site Rue89, ce samedi 6 août. 

 

Après une recension de quelques épisodes récents de l’actualité qui ont, pour point commun, d’avoir été accompagnés de la contestation de la parole de quelques figures intellectuelles françaises – Bernard Henri-Lévy, Luc Ferry et Alain Finkielkraut – principalement en ligne, les deux auteurs livrent une réflexion plus générale sur la relation des intellectuels et d’internet :

 « Avec Internet, les règles du jeu de la parole publique ont changé. Finie la conversation au coin du feu de l’oligarchie médiatique […] .

L’intellectuel médiatique, figure typiquement française née à la fin des années 70, n’était pas fait pour ce nouveau monde, où l’on discute, chahute, se moque, récrimine, attaque, s’énerve, conteste… Tout ça en public, en chœur et dans toutes les langues.

Il était formaté pour un public national, partageant sa culture, admirant son savoir et surtout, sa manière de le professer, l’air de rien, mais avec tellement de style.  »

Autrement dit : sur internet, espace public où l’on discute si bien de fond, l’assurance et le style lêché de la forme ne suffirait plus pour s’imposer.

C’est une hypothèse qui revisite évidemment le rôle du web en tant qu’espace public à la hausse … sans non plus lui attribuer un rôle d’élévateur du niveau des débats par trop hypothétique. Ainsi les deux auteurs identifient-t-ils un moteur assez réaliste aux succès d’audiences du net :

 « La culture de la repasse fait voler en éclat la culture de l’impunité : n’importe quelle idiotie se regarde en boucle et s’accroche comme un boulet à la réputation de son locuteur. »

(photo : BHL, famous French philosopher and writer, at the Musée Grevin wax museum, Paris, par Siadhal, licence CC)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email