Internet Machine : écouter les sons d’Internet share
back to to

Internet Machine : écouter les sons d'Internet

22 octobre 2014

Saviez-vous qu’internet, c’est aussi des sons et une infrastructure psychique ? C’est en tout cas que révèle Timo Arnall dans son film Internet Machine. The Vinyl Factory en fait la revue.

Immerger le spectateur dans l’ « invisible » infrastructure de l’internet pour y découvrir ses sons, c’est l’objectif d’Internet Machine, un dispositif filmique multi-écrans de six minutes produit par Timo Arnall. Filmé dans l’enceinte du data center de Telefonica à Alcalá en Espagne, ce filme révèle la matérialité cachée de nos données en nous dévoilant les lieux, systèmes et machines permettant à l’internet de fonctionner. 

Le film remet en question le mythe de l’immatérialité du “cloud” en révélant l’énergie et le bruit issus des serveurs. Le grand angle offert par le dispositif multi-écrans et le mouvement lent de caméra embarquent le spectateur dans un voyage hypnotique, le faisant évoluer à travers les rumeurs, les bourdonnements et les bruits sourds des machines jusqu’au bruit assourdissant des serveurs.

Ce film fait partie de l’exposition Big Bang Data exhibition au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone qui se termine le 16 novembre 2014.

Pour retrouver l’article de The Vinyl Factory, cliquez ici

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email