Demain, les messageries instantanées seront plus utilisées que les réseaux sociaux share
back to to

Demain, les messageries instantanées seront plus utilisées que les réseaux sociaux

23 octobre 2015

Quelles sont les grandes tendances du secteur de la technologie et des médias ? A l’occasion d’une conférence organisée par le Wall Street Journal, Michael Wolf, ancien membre du conseil d’administration de Yahoo, a donné une présentation fort remarquée à ce sujet. Business Insider UK nous en dit plus.

Près de 11 heures par jour : c’est, en moyenne, le temps passé à des activités « médiatiques et technologiques » (regarder une vidéo, poster un message sur un réseau social…) par les Américains. Des activités que l’on peut bien sûr effectuer en même temps (multitasking), et qui font dire à Michael Wolf que nos journée font désormais… 31 heures. Le temps de sommeil, lui, s’établit à 7 heures.

Si les 11 heures passés à ces activités tech et médias sont éclatées (1h27 de social media, 5h18 de vidéo, 3h39 d’audio…), les usages sont paradoxalement caractérisés par une très nette concentration de l’attention sur les mêmes plateformes : 

  • Un américain visite environ 96 visites web chaque mois, mais passe près de la moitié de son temps (44%) sur 5 d’entre eux.
  • Il utilise environ 27 applications mais 79% du temps passé se concentre là encore sur 5 d’entre elles.
  • Seules 18 chaînes TV retiennent la totalité de son attention, malgré une offre de 194 chaînes disponibles.

Face à une telle concentration de l’attention, des empires se créent sur quelques secondes d’utilisation quotidienne. C’est ainsi le cas de Buzzfeed, valorisé à 1,5 milliards de dollars quand le temps d’attention moyen de son audience s’élève à … 36 secondes par jour.

Ces comportements laissent présager l’apparition de nouveaux modèles – et la disparition de certains. Les applications de messagerie instantanées devraient ainsi dépasser les réseaux sociaux en termes de temps passé. D’ici 2018, 1,1 milliard de nouveaux utilisateurs devraient également s’ajouter aux actuels.

Plus d’informations avec Business Insider.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email